Des entreprises de
terrassement pour vous.

Fiche métier terrassier

Un métier physique !

Le terrassier prépare un terrain ou l’aménage en vue de divers travaux. Il creuse encore à la pioche pour des petits chantiers et utilise des engins pour des chantiers de plus grande envergure.

Le métier terrassier

Le terrassier est le premier professionnel à agir sur un chantier. C’est un travail physique. Manuels ou mécaniques, ses outils divergent selon le type de chantier à effectuer : entretien ou création de voirie, construction, aménagement, etc.

La plupart du temps, il utilise des engins mécaniques adaptés aux travaux, au sol et à l’évacuation de la terre. Cette praticité dans le travail amène de plus en plus le terrassier à devenir un conducteur professionnel d’engins spécialisés. Mais ce n’est pas pour autant que le travail manuel n’existe plus, il continue quand même à préparer du mortier ou du béton, remue du sable, du gravier, du bitume, du goudron à la pelle, déblaye les gravats à la brouette…

Le métier terrassier s’effectue en plein air et par tous les temps, sauf en cas de grosses pluies. Il doit pouvoir s’adapter à la météo, à la collectivité lors de longs chantiers dans le temps et à chaque type de chantier, privé ou public.

Les jours et heures de travail sont plutôt réguliers sauf urgence de voirie nécessitant le travail de nuit ou de weekend.

La sécurité est primordiale, de nombreux règlements existent comme le port du casque obligatoire.

Les diplômes

Il est possible de travailler comme terrassier sans diplôme ou formation initiale, des qualités physiques sont seulement demandées.

Voici les diplômes existant :

– CAP : constructeur en canalisations des Travaux Publics OU constructeur de routes OU conducteur d’engins, travaux publics et carrières.
– BAC Pro : technicien du bâtiment, organisation et réalisation de gros oeuvres OU travaux publics.
– Brevet Professionnel (pour terrassiers expérimentés) : conducteur d’engins de chantier des Travaux Publics OU maçon.
– Administrations ou Collectivités : sur concours d’entrée.

* L’évolution est possible, divers emplois sont ouverts par expérience et par formations spécifiques.

Le salaire

Au SMIC pour un débutant, hors primes.

Au 1er janvier 2014, le taux horaire du Smic est passé à 9,53 euros, soit 1445,38 euros bruts mensuels, sur la base de la durée légale de 35 heures hebdomadaires.

Comments are closed.



Recherche

Nos garanties:

[list style="star"]
  • RAPIDE
  • FACILE
  • GRATUIT
[/list]

Powered by terrassement prix.